[Critique cinéma] Le magasin des suicides.

Cet article est en cours d'édition pour afficher les médias qui ne s'affichent plus correctement.

Il est de coutume dans ces colonnes de mettre en avant nos avis sur une nouveauté animée fraîchement sortie en salles obscures à travers une longue critique. Aujourd’hui, nous changeons un peu notre manière de faire puisque nous avons déjà publié notre critique du film d’animation de Patrice Leconte Le magasin des suicides sorti au cinéma mercredi dernier. En effet, la critique est lisible dans notre numéro test du magazine en page 15 ! Le magazine est accessible en intégralité via le bouton ci-dessous :

Lire notre critique de « Le magasin des suicides ».

Bonne lecture !

Mister3ZE

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma d'animation depuis ma tendre enfance, j'ai monté le site afin de partager à un maximum de personnes mes découvertes.

  • reply john ,

    Je trouve les critiques, de manière général, bien gentil avec ce film, comme si il y avait une sorte de peur de dire du mal d’un film d’animation français réalisé par Patrice Leconte.
    Le film est beau techniquement, l’anime est magnifique, visuellement c’est superbe (décor props perso ambiance) mais l’histoire est mal adapté et on ne sait pas quel public est visé, des fois c’est très adultes et des fois très enfantins. Ce qui est destabilisant. Il aurait donc mieux vallut que Patrice Leconte face un choix net sur ça. Les chansons n’apporte rien au film et sont extrêmement niaise, on sent la l’influence Disney.
    Ce que l’on peut dire c’est que le film est maladroit mais on lui pardonne car c’est son premier film d’animation. On attend par contre avec impatience Le Jours des Corneilles, qui au dernier festival d’Annecy, a reçu le meilleur accueille qu’un film peut recevoir.

  • reply chtounet ,

    hâte de voir le film pour me faire mon avis ^^x
    en tout cas, j’ai vu le jour des corneilles hier et, malgré de bons gros défauts, j’ai adoré :)
    j’ai même lâché ma petite larme :D

    • reply Mister3ZE ,

      Le jour des Corneilles a eu une standing ovation lors de sa projection au festival d’Annecy 2012 ! Et je l’approuve ! C’est une bonne surprise :)

    • reply Nathan ,

      Salut John !
      Malgré cette vague de haine qui semble s’abattre sur le film dans les commentaires (mais vous avez le droit :D), je ne renie absolument pas mon jugement positif sur ce film même si la deuxième vision que j’ai pu en faire la semaine dernière m’a un tantinet refroidie. Mais le film reste assez efficace et agréable pour emporter haut la main la note que j’ai pu lui mettre en Juin dernier. Pour une fois que l’animation française joue la carte de l’humour plus que d’un prétendu soucis poétique, je suis ravi.
      Enfin, j’espère que le prochain film de Leconte, Music, qui ne comportera aucune musique saura répondre à vos attentes (et aux miennes ! :D)

      • reply BG ,

        Hello
        Ai vu le hier et comme je l ai textote a mes procheś en sortant, ai trouve le film assez enleve dans son ensemble, il est vrai qu il est court, ca aidé et drolement macabre, dans les deux sens du terme
        Drole au sens ou l humour est assez corse, c etait d ailleurs le parti pris du roman eponyme que j avais lu, avec cette famille qui fait son miel de la depression ambiante
        Et dehors au sens ou j ai souvent ri, notamment en raison de l excellente caracterisarion physique et tempermentale des personnages, entre la mere foldingue, le pere psychorigide…
        Un petir air de famille adams les traverse parfois, un poil

        J ai bien aime le gamin, sa gentillesse a toute epreuve, sa bonte et son decalage au milieu de sa tribu avec une curieuse impression, plus que dans le roman, il s en faudrait de peu qu il ne devienne un souffre douleur, voire un enfant maltraite, cf les poussees de haine de son geniteur et son debut d addiction a la cigarette dictee par le pere….

        Sinon au regard de l histoire, elle n a pas certes pas la rectitude dans le fond qu avait le roman, ici ca prend des chemins curieux comme lorsque le jeune heros et sa bande matent la soeur
        Une scene tres erotique inimaginable dans une prod US pour enfants
        On est bien en France, y a pas de doute

        Animation, c est assez curieux, un peu comme si le mouvement d un titeuf le film rencontrait une esthetique a la chomet tres crayonnee et tres jolie au demeurant, chiadee dans les coloris
        Mais j ai eu le sentiment de voir des silhouettes en 2d bouger, sans relief ni volume
        A cet egard, la 3d est ou? Ni effet de profondeur ni jaillissang
        J ai souvent retire mes lunettes et aucune difference
        Va falloir arreter de nous prendre pour des c…
        Sinon, sincerement, c est pas une prod qui va m habiter longtemps mais j ai trouve cela plutot sympa a l image des chansons bien troussees et drolatiques mais souvent incomprehensibles en raison des voix etouffees par les arrangements bien trop mis en avant

        • reply BG ,

          Il fallait lire
          Drole ou sens ou j ai souvent ri…

          • reply Mister3ZE ,

            Merci de ton retour BG. Apparemment le livre est préféré pour les gens qui l’ont lu et qui ont vu le film.

            • reply BG ,

              Yep
              Avec une fin assez troublante
              Caa se lit tres vite car c tres court

          • reply Michel Hazanavicius rejoint l'écriture de "Little Jules Verne", qui passe de la 2D à la 3D ! - Focus on Animation ,

            […] qui avait déjà travaillé avec Patrice Leconte, issu du live, pour accoucher du très perfectible Magasin des Suicides. Mais ce n’est pas la seule surprise, puisque Little Jules Verne est passé de la 2D à la 3D […]

            Leave a comment

            • 9 ans d'existence • + 2 600 articles • + 9 600 commentaires • + 7,8 millions de visiteurs • + 37 millions de pages vues


              Focus on Animation est une association loi 1901 à but non lucratif .

              Les pages de ce site contiennent un certain nombre de contenus (images, logos, vidéos, etc.) soumis à un ou plusieurs copyrights. Sauf mention contraire, ces contenus sont utilisés uniquement à titre informatif et promotionnel pour les ayants droits, et restent la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs.

              Pour tout contact, merci d'utiliser la page de contact.

              Partenaire officiel de :