« Coco » fait le plein aux 45èmes Annie Awards, loin devant « Samourai Jack » et « Rick et Morty ».

Première cérémonie sans June Foray, comédienne et fondatrice de l’événement décédée l’année dernière à l’âge de 99 ans, la quarante-cinquième cérémonie des Annie Awards a couronné Coco, le dernier long-métrage des studios Pixar, tout en contournant les actuelles allégations concernant le fondateur du studio, John Lasseter.

Coco a donc remporté la meilleure réalisation pour Lee Unkrich et Adrian Molina, meilleure voix pour le jeune Anthony Gonzalez, meilleurs effets spéciaux animés pour Shaun Galinak, Dave Hale, Jason Johnston, Carl Kaphan et Keith Daniel Klohn, meilleure animation de personnage pour John Chun Chiu Lee, meilleur character design pour Daniel Arriaga, Daniela Strijleva, Greg Dykstra, Alonso Martinez et Zaruhi Galstyan, meilleure musique pour Michael Giacchino, Kristin Anderson-Lopez, Robert Lopez, Germaine Franco et Adrian Molina, meilleur production design pour Harley Jessup, Danielle Feinberg, Bryn Imagire, Nathaniel McLaughlin et Ernesto Nemesio, meilleur storyboard pour Dean Kelly, meilleur scénario pour Adrian Molina et Matthew Aldrich et meilleur montage pour Steve Bloom, Lee Unkrich, Greg Snyder et Tim Fox. Ouf !

Du côté du meilleur long-métrage indépendant, c’est Parvana, une enfance en Afghanistan de Nora Twomey, produit par Cartoon Saloon, qui a gagné ce prix assez récent dans l’histoire des Annies et retrouvera Coco en lice pour les Oscars dans un mois. Parvana, une enfance en Afghanistan sortira en France le 27 juin, distribué par Le Pacte, et il est fortement imaginable de le retrouver à Annecy 2018 !

Dans la catégorie des courts-métrages, c’est l’excellent Dear Basketball réalisé par Glen Keane qui a remporté l’Annie. Le court-métrage se retrouvera en face du multiprimé Un conte peut en cacher un autre dans cette catégorie aux Oscars. Un conte peut en cacher un autre a de son côté récupéré l’Annie de la meilleure production pour un spécial animé.

Nous passerons sur les remises d’effets spéciaux pour nous attaquer à la télévision, avec comme grand gagnant de la soirée Cartoon Network, majoritairement via sa chaîne [Adult Swim], qui cumule cinq Annies : trois pour l’excellente saison finale de Samourai Jack avec meilleur character design Craig Kellman, meilleur production design pour Scott Wills et meilleur montage pour Paul Douglas, et deux pour Rick et Morty avec meilleure production télévisée pour l »épisode « Pickle Rick » et meilleure écriture pour l’épisode « The Ricklantis Mixup », écrit par Ryan Ridley et Dan Guterman. Enfin, c’est l’excellente série We Bare Bears de Daniel Chong qui a remporté l’Annie de la meilleure production animée pour enfant.

Le département télévision de Disney Animation a tout de même tenu la baraque avec quatre prix dont trois pour Mickey Mouse, qui arrache la meilleure réalisation pour Dave Wasson, Eddie Trigueros et Alonso Ramirez-Ramos; le meilleur storyboard pour Eddie Trigueros et la meilleure musique pour Christopher Willis. Les Octonautes, diffusé sur Disney Junior est reparti avec le prix de de la meilleure production animée pré-school.

DreamWorks TV sauve l’honneur avec une victoire pour la meilleure animation de personnage dans la série Chasseurs de Trolls pour Bruno Chiou, Yi-Fan Cho, Kevin Jong et Chun-Jung Chu. Le comédien vétéran Tom Kenny a reçu l’Annie de la meilleure voix pour l’ensemble de son travail sur la série Nickelodeon Bob l’éponge.

Dans le secteur de la publicité et du jeu vidéo, le studio MDHR, responsable du jeu Cuphead, a reçu le prix de la meilleure animation de personnage dans un jeu vidéo ainsi qu ‘un prix spécial tandis que l’adorable publicité pour Lyft, June, réalisée chez Chromosphere, est reparti avec le prix de la meilleure publicité.

Les Winsor McCay Award, qui récompensent les contributions majeures à l’animation, ont été offerts à l’animateur James Baxter, Stephen Hillenburg, le créateur de Bob l’éponge et le duo canadien Wendy Tilby et Amanda Forbis. Le prix Ub Iwerks pour l’avancée technique dans le médium est allé aux créateurs du logiciel d’animation 2D TVPaint.

Source : Annie Awards.

Nicolas

Éditorialiste et contributeur occasionnel. Amateur de toutes formes d'animations. Adore fureter sur l'internet avec sa lampe frontale pour dénicher des raretés animées. Écrit ses autres lubies et obsessions pop-culturelles sur Grawr.fr

Leave a comment

  • 9 ans d'existence • + 2 600 articles • + 9 600 commentaires • + 7,8 millions de visiteurs • + 37 millions de pages vues


    Focus on Animation est une association loi 1901 à but non lucratif .

    Les pages de ce site contiennent un certain nombre de contenus (images, logos, vidéos, etc.) soumis à un ou plusieurs copyrights. Sauf mention contraire, ces contenus sont utilisés uniquement à titre informatif et promotionnel pour les ayants droits, et restent la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs.

    Pour tout contact, merci d'utiliser la page de contact.

    Partenaire officiel de :