Premier trailer pour « Godzilla : Planet of the Monsters » !

La promotion de Godzilla : Planet of the Monsters s’accélère avec désormais un premier vrai trailer à se mettre sous la dent, bien que ce dernier ne soit guère plus long que les différent teasers auxquels nous avons eu droit jusqu’ici. Une certitude cependant : le personnage de Metphies l’un des extra-terrestres humanoïde faisant partie d’un culte religieux ne semble pas être, comme je l’avais supposé lors du compte-rendu du WIP de Godzilla : Planet of the monsters sur notre site dédié au Festival international du film d’animation d’Annecy, liés aux Shobijins puisqu’il fait une taille similaire aux autres personnages. Il reste tout de même à voir jusqu’où la liberté du scénariste Gen Urobuchi a pu aller quant à la la mythologie de ce nouveau Godzilla.

Sur cette image, Metphies ressemble fortement à feu David Bowie. Coïncidence ?

Lors du dernier été du vingtième siècle, l’humanité découvrit qu’elle n’était pas la seule à régner sur la Terre. L’apparition de kaijus, ces créatures géantes, ainsi que l’être ultime existence qui peut détruire ces monstres : Godzilla. Durant la bataille d’un demi-siècle qui suivit, l’humanité fut continuellement vaincue par les kaijus, provoquant sa décision de quitter la planète. En 2048, seuls celles et ceux qui ont été sélectionnés par une intelligence artificielle gérée par le gouvernement peuvent aborder le vaisseau spatial d’émigration intersidéral “Aratrum” afin de rallier Tau Cetus e, une planète située à presque 12 années-lumières. Hélas, les conditions environnementales de Tau e s’avèrent bien éloignées de ce qui était prévu par les sondes, et les voyageurs qui l’abordent 20 ans plus tard se retrouvent sur une planète inhabitable. Haruo, jeune homme qui a vu ses parents tués par Godzilla alors qu’il avait 4 ans, n’a qu’une seule chose à l’esprit depuis 20 ans : revenir sur Terre et la débarrasser de Godzilla. Dans l’impossibilité de s’installer, alors que la structure du vaisseau commence à faiblir, le groupe de ceux qui prônent le « Retour sur Terre » mené par Haruo, acquiert la majorité et mets le cap sur la planète bleue, naviguant dangereusement à travers l’hyperespace. Mais la Terre sur lesquels ils retournent a vu passer 20.000 ans et est devenue un monde inconnu, pourvu d’un écosystème sur lequel règne Godzilla. Au final, l’humanité va-t-elle reprendre la Terre ?

Scénarisé par Gen Urobuchi (Psycho-Pass, Gargantia) et réalisé par Kobun Shizuno (Knights of Sidonia) et Hiroyuki Seshita (Blame!), Godzilla : Planet of the Monsters devrait arriver sur les écrans via Netflix en fin d’année, et sortira le 17 novembre dans les cinémas japonais.

Godzilla : Planet of the monsters – trailer #1

Nicolas

Éditorialiste et contributeur occasionnel. Amateur de toutes formes d'animations. Adore fureter sur l'internet avec sa lampe frontale pour dénicher des raretés animées. Écrit ses autres lubies et obsessions pop-culturelles sur Grawr.fr

Leave a comment

  • 9 ans d'existence • + 2 600 articles • + 9 600 commentaires • + 6,9 millions de visiteurs • + 33 millions de pages vues


    Focus on Animation est une association loi 1901 à but non lucratif .

    Les pages de ce site contiennent un certain nombre de contenus (images, logos, vidéos, etc.) soumis à un ou plusieurs copyrights. Sauf mention contraire, ces contenus sont utilisés uniquement à titre informatif et promotionnel pour les ayants droits, et restent la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs.

    Pour tout contact, merci d'utiliser la page de contact.

    Partenaire officiel de :