My Little Pony – Ce qu’il faut avoir en tête avant le film !

Le compte à rebours est lancé, il ne nous reste plus que quelques jours à patienter avant la sortie de My Little Pony : Le Film dans les salles françaises ! J’ai la joie de m’être intensément replongée dans Equestria et Ponyville cette semaine avec les 7 saisons et les 4 longs métrages disponibles. Il n’y a plus une seule parcelle de moi qui ne soit pas pailletée.

C’est donc l’occasion rêvée de faire (UNE FIESTA hurlerait Pinkie Pie) -ahem- un récapitulatif des aventures des Mane6 et Equestria Girls, pour celles et ceux qui ne seraient pas coutumiers de cet univers coloré, extravagant, musical et addictif.

Aux origines de la série

My Litlle Pony : Friendship is magic ou, traduit, les amies, c’est magique est une série animée dérivée des jouets de chez Hasbro (je les collectionnais moi-même étant enfant…). La licence est née en 1983 et la première adaptation animée eut lieu en 1986. Mais c’est en 2010 que Lauren Faust crée la série événement, après la quatrième génération des jouets (oui, oui, générations, comme Pokémon !). Des comics feront leur entrée avec d’autres intrigues et même des ajouts de personnages.

C’est un dessin animé énergique et coloré qui met en scène les enjeux de l’amitié et de la vie en communauté sur fond de couleurs, de sucreries, de magie fantasy, de chansons et de poneys !

Initialement destinée aux enfants et plus particulièrement aux petites filles, la série connaît un succès énorme auprès des adultes, notamment les hommes qui se reconnaissent au sein d’une communauté excentrique : Les Bronies ! (Je vous invite à relire l’article de Coralie sur la question !)

My Little Pony est composé de 7 saisons en 26 (à l’exception de la saison 3, qui en compte 13) épisodes de 22 minutes. Elle comporte également 4 long-métrages à ce jour sous-titrés « Equestria Girls » qui propose des spin off dans le monde des humains où les Mane6 ont leur équivalent au lycée avec leurs propres déboires et un lien très fort avec le monde original d’Equestria !

Les personnages principaux ou Mane6

La série démarre par la présentation du personnage principal : Twilight Sparkle. Intelligente et férue de lecture, elle est la première de sa classe, la préférée de son enseignante et adore comprendre le monde. Il ne lui manque pas grand-chose me direz-vous, et bien si. La sociabilité lui fait défaut et ses camarades de classe lui ne semblent pas trouver d’intérêt à ses yeux. C’est pourquoi, alors que Twilight s’inquiète des signes annonciateurs d’une prophétie catastrophique, sa mentor – La Princesse Célestia – l’envoie se faire des ami.es à Ponyville. La jeune licorne s’y rend, en bonne élève qu’elle est, mais à contrecœur, préférant enquêter sur le retour d’une jument maléfique que rencontrer de potentielles amies.

« Le Destin d’Equestria ne dépend pas de si je me fais des amies ou non ! » – Twilight

(Fusil de Tchekov, c’est évidemment absolument le cas, et elle ne le saura qu’à la fin !)

Elle fera la connaissance de Pinkie Pie, un ponette rose à froufrous complètement excentrique ; Apple Jack, une cultivatrice de pomme aux allures country et familière ; Rainbow Dash, une pégase haut en couleurs toujours prête à relever des défis ; Rarity, une licorne qui n’a pas son paraître pour faire de vous une création classe et stylée ; et Fluttershy, la pégase à la voix si tendre qu’elle ne la réserve qu’aux animaux.

La magie de l’amitié

Entourée de ces pouliches bien particulières, Twilight découvrira que seule l’union fait la force et que chacune d’entre elles a un rôle à jouer contre Nightmare Moon, la jument de la Lune, de retour à Equestria pour faire de leur vie un cauchemar éternel. Car, contre le mal, rien ne vaut la magie d’une solide amitié ! Et pour faire régner l’Harmonie dans le monde des poneys, notez-bien la recette, il vous faut : de La Loyauté, de La Gentillesse, de L’Honnêteté, du Rire, de La Générosité et surtout, un soupçon d’étincelle, un coup de foudre, de La Magie

Ces six éléments d’Harmonie sont donc incarnés et représentés par chacune de nos héroïnes qui n’auront de cesse de les distiller autour d’elles dans l’ensemble des épisodes.

On peut bien sûr décliner la loyauté en soutien, détermination, dévotion. La gentillesse en compassion et bienveillance. L’honnêteté en vérité, franchise, intégrité et confiance. Le rire en optimisme et dérision. La générosité en partage et charité. La Magie étant le coup de foudre et la complicité que l’on ressent en amitié ainsi que sa capacité à réunir et guider les autres.

Précédemment dans My Little Pony

Twilight Sparkle, Pinkie Pie, Apple Jack, Rainbow Dash, Rarity et Fluttershy (et Spike!) ont parcouru un long chemin depuis 2010. Se sont ajoutées Sunset Shimmer du côté des Equestria Girls et Starlight Glimmer dès la saison 5 (deux méchantes transformées par la magie de l’amitié), au casting des personnages principaux. Même si beaucoup d’autres sont importants et attachants comme Discord, le plus grand méchant devenu le plus farfelu des alliés des Mane6, je suis moi-même Team Zecora, la zèbre magicienne ne s’exprimant que par énigmes rimées !

Petite chronologie de la série/saga :

Saison 1 – Saison 2 – Saison 3 – EQUESTRIA GIRLS – Saison 4 – RAINBOW ROCKS – Saison 5 – FRIENDSHIP GAMES – Saison 6 – LEGEND OF EVERFREE – Saison 7 (en cours) – THE MOVIE – Saison 8 (à venir).

Résumés

Tout commence par la présentation d’Equestria, de son équilibre orchestré par Celestia et Luna, jusqu’au bannissement de la plus jeune grâce aux éléments d’Harmonie. Cette légende est lue par le personnage principal Twilight Sparkle. Cette jeune licorne solitaire et passionnée de magie est envoyée à Ponyville avec son dragon Spike pour superviser les préparatifs de la fête « Célébration du Soleil d’Eté » menacée par le retour de la jument maléfique. C’est, entourée des habitants de Ponyville et ses amies, que Twilight découvrira la force de la Magie de l’Amitié.

Toute cette saison 1 sera consacrée à son étude et son apprentissage des bienfaits et des enjeux de l’amitié. Les thématiques abordées : la confiance et l’entraide, le favoritisme, le partage, la jalousie, le soutien, la patience, la proportion, le respect, les rivalités, l’écoute, les jeux, les jugements, les forces de chacun…

C’est l’occasion de présenter les personnages de Ponyville (La Ferme et famille des Apples, Gilda l’amie griffon de Rainbow Dash, Trixie la magicienne truquée, Zecora la zèbre recluse et énigmatique, Apple Bloom, Sweetie Belle et Scootaloo avec la recherche et enjeu des Cutie Marks.) Chaque épisode se conclut par une leçon du jour, des rapports et des moralités dans la correspondance entre Twilight et sa professeure Célestia.

La construction de la complicité est la thématique de cette ouverture de saga ! La saison se concluant sur l’importance de s’amuser entre amies, plus que celle de ses ambitions personnelles.

Après l’installation d’une belle harmonie, quoi de plus inquiétant que l’apparition du chaos ? L’esprit machiavélique Discord est libéré de sa prison et s’apprête à faire tourner les poneys en bourrique ! Une règle d’or : sens dessus-dessous ! L’occasion de troubler l’équilibre des amitiés et d’amorcer l’émergence des vérités. Les Mane6 devront retrouver le sens de leur relation pour contrer les manigances de Discord !

C’est la saison des mises à l’épreuve : Les personnages sont poussés dans leur retranchement. Twilight crée du conflit pour continuer d’apprendre des choses sur l’amitié, Luna tente de se faire accepter par ses sujets, Spike se laisse aller à la cupidité et cherche ses origines, Rainbow Dash coincée au lit se trouve une passion pour la lecture et manque de se faire voler la vedette par un poney masqué, Fluttershy suit des cours d’estime de soi musclés et veut participer à la saison des pluies, Pinkie Pie se change en baby-sitter débordée et en investigatrice de gâteau saccagé…

C’est la confiance qui est à l’honneur dans cette saison 2 qui se termine avec le mariage du frère de Twilight, Shining Armor avec la princesse Cadance qui semble avoir étrangement beaucoup changé… ! Les Changelings et la vérité ne font pas bon ménage !

Equestria est en danger ! L’Empire de Crystal est réapparu et avec lui une grande menace, celle de King Sombra ! Les poneys de cristal souffrent d’amnésie et sont à l’origine de l’amour. Princesse Candance et Shining Armor sont envoyés sur place pour maintenir un bouclier, bâti sur les pouvoirs d’énergie d’amour de Candance. Les Mane6 les rejoignent avec pour but de découvrir comment sauver ce royaume et combattre King Sombra ! Le destin de Twilight semble dépendre de cette résolution car les sœurs princesses Celestia et Luna comptent sur elle pour réussir ce « test ». Mais quand la licorne trouve la solution, elle est enfermée par les cristaux maléfiques du poney cruel. Elle confie à Spike le cœur de cristal et renonce à résoudre et accomplir le test. C’est en réalité son sens du sacrifice qui lui offrira la récompense et l’estime des princesses.

Cette saison est la plus courte et ne comporte que 13 épisodes, consacrés au sens des responsabilités et de la place, du rôle de chacun dans la vie en communauté d’Equestria.

Le refus de choisir poussera Pinkie à se cloner, les Crusaders vont devoir prendre confiance en elles pour encadrer l’ingérable Babs Seed, Scootaloo devra affronter ses peurs lors de la soirée camping entre sœurs que proposent Apple Jack, Rarity et Rainbow Dash, Apple Jack perd de vue l’esprit de réunion de sa famille, Spike prend ses dettes trop à coeur, Fluttershy tente de responsabiliser Discord sur le sens de l’amitié par le biais de promesses qu’elle a parfois du mal à tenir, les Mane6 tentent de convaincre un inspecteur des jeux d’Equestria de les organiser à l’Empire de Crytal…

La saison se conclue sur Twilight tentant de rétablir les destinées de chacune de ses amies après avoir malencontreusement jeté un sort inachevé ! C’est en respectant les rôles et responsabilités de ses amies et en ravivant l’esprit d’entraide que Twilight trouvera dans la Magie de l’Amitié l’accomplissement de sa destinée. Se transformant à la plus grande surprise de tous en Alicorne !

(Dans la version anglaise, elle est nommée le jour du couronnement Twilight Cometh, symbolisant l’évolution de l’étincelle Sparkle.)

Il s’agit du premier long-métrage proposé par Jayson Thiessen en 2013. Twilight Sparkle, fraîchement couronnée a du mal à s’habituer à ses ailes et sa nouvelle tiare, elle semble prise d’angoisses… La nuit même, un voleur s’empare de sa couronne et traverse une porte dimensionnelle ! Il s’agit de Sunset Shimmer, une ancienne élève de Celestia, avide de pouvoir qui a été bannie dans un autre monde… Twilight n’a pas le choix, elle doit la suivre pour récupérer sa tiare, et son élément d’harmonie ! En passant de l’autre côté du miroir, son corps change et elle découvre un autre monde peuplé d’étranges créatures pourtant très familières ! Les Mane6 reconfigurées en adolescentes trouveront en elles une autre forme de magie de l’amitié et vaincront les ambitions démoniaques de Sunset Shimmer, jusqu’à la raisonner et lui proposer une alternative : trouver la magie avec elles plutôt que malgré elles !

Avec pour thématique le désir, la jalousie, les angoisses, les castes, le harcèlement scolaire et les enjeux d’un corps changeant, quoi de mieux qu’un spin-off sur un monde parallèle d’Equestria version lycée !

Twilight est une princesse, et la vie à Equestria célèbre sa traditionnelle fête du soleil d’Eté. Mais les princesses Celestia et Luna ont disparu et le royaume est dès lors plongé dans des journées aux allures nocturnes, les racines de la forêt d’Everfree envahissent peu à peu le territoire. C’est donc vers Zecora, l’enchanteresse spécialiste des potions et des réponses aux énigmes que se tournent les Mane6. Twilight voyage alors dans des visions du passé : le bannissement de Nightmare Moon, la défaite de Discord. La réponse est donc bien dans les éléments d’Harmonie. La dernière vision lui montre ceux-ci gardés par un arbre magique planté au sein de la forêt d’Everfree : l’Arbre de l’Harmonie. Comme dans le tout premier épisode (c’est un retour aux racines ! Haha…) , les Mane6 partent à la recherche de cet arbre qui détient en effet les deux princesses enfermées. Jusqu’ici Twilight a appris la confiance et le sens du sacrifice. Elles décident de rendre les éléments à l’arbre et de renoncer à leur pouvoir. L’arbre a besoin des éléments pour survivre et maintenir la protection de Equestria, pas elles, leur amitié est en elles. C’est l’épreuve du courage et de la confiance. L’arbre libère les princesses et fait apparaître un coffre à six serrures. Comment l’ouvrir ?

C’est l’enjeu de cette quatrième saison qui met en avant les ambitions et rêves des protagonistes. Fluttershy surmontera sa peur pour chanter sur scène, Rarity réalisera des défilés à Manehattan, les Mane6 seront transformées en superhéroïnes de comics, Rainbow Dash évolue dans l’académie des Wonderbolts… Chacune des six poneys sera confrontée aux enjeux de leurs éléments et découvriront que les objets liés à ces évènements sont des clés pour ouvrir le coffre de l’arbre. Il ne manque que l’artefact de Twilight pour l’ouvrir…

La saison se termine sur une bataille épique (et non pas hippique ! Ahem…) entre Lord Tirek, le centaure voleur de toute magie et Twilight Sparkle gonflée à bloc par les magies des Alicornes. Malheureusement, face à son impuissance, elle accepte le marché de Lord Tirek et renonce à tout pouvoir pour préserver la vie de ses amies. Avec le dernier objet offert par Discord, elles parviennent à ouvrir le coffre, qui libère le pouvoir de l’amitié et le leur rend (dans une transformation esthétique que Rarity aurait du mal à contrer!). Elles achèvent Lord Tirek dans une énorme explosion d’arc-en-ciel, rappelant que c’est le symbole de l’union et de la lumière ! Le coffre est propulsé à Ponyville et fait pousser un énorme château en forme d’arbre (la librairie de Ponyville ayant été détruite par Lord Tirek). Le château de la Princesse Twilight … et des Mane6 puisqu’une salle du trône avec des sièges pour chacune d’entre elles apparaît dans un bel agencement de table ronde !

Avec une conclusion dans la saison précédente, sur la force de l’arc-en-ciel, le deuxième long-métrage des Equestria Girls nous propose un titre raccord ! Le Rainbow Rocks. Un épisode musical où les Mane6 humaines et Twilight Sparkle de retour devront affronter les Sirènes (Les Dazzlingsq) qui sèment le chaos par leurs voix ensorcelantes entre les relations les plus soudées. L’épisode est aussi la consécration pour Sunset Shimmer qui avait jusqu’ici fait profil bas, rongée par la culpabilité de son passé et qui sera à l’honneur pour sauver les Mane5+Twilight!

En scène post-crédits, l’apparition d’une adolescente scientifique – aux cheveux violets et au chien évocateur – intriguée par des mouvements d’énergie indique que les Equestria Girls n’en ont pas fini avec leurs aventures !

Un nouvel élément moteur de la narration est introduit. La Carte ! (Le premier qui me sort « suit la carte, suit la carte » se prend une tarte à la crème dans le visage!) Désignant les endroits d’Equestria en crise d’amitié ! Les Mane6 vont donc suivre les indications en fonction de leur cutie marks référencées ou non ! Le premier lieu qu’elles découvrent est un étrange village où tout le monde sourit dans une ambiance assez austère… Pinkie Pie elle-même est méfiante et ne croit pas en ces faux-sourires ! Plus étrange encore, tous les poneys ont la même Cutie Mark ! Un signe égale grisâtre qui représente l’égalite et l’harmonie qui règne entre les habitants dépourvus d’individualité et donc de compétition. En tout cas c’est ce que proclame Starlight Glimmer, la cheffe de cette communauté (qui a des airs de dictature de l’est avec les pouliches en tresses et un univers musical martial!) Il se trouve qu’en réalité, Starlight Glimmer vole les cutie marks des habitants et les garde en monument à méditer. Elle retire les cutie marks des Mane6 et c’est les habitants du village qui parviendront à le leur rendre, révoltés par la découverte de la traîtrise de Starlight Glimmer, qui elle n’a jamais renoncé à sa cutie mark. Malheureusement, Starlight Glimmer est une grande magicienne et parvient à s’enfuir.

L’ensemble de la saison est moins centrée sur les Mane6, et est rythmée par les missions que la carte leur donne. Un épisode est d’ailleurs entièrement consacré aux personnages secondaires, (l’épisode 9 « Tranche de vie »). Les Crusaders obtiennent une Cutie Mark hors-norme…

Le dernier épisode fait revenir Starlight Glimmer hargneuse et désireuse de vengeance. Elle apprend que les Mane6 ne reposent que sur un événement, le Rainboom provoqué par Rainbon Dash lors d’une course pour défendre l’honneur de Fluttershy.Starlight décide de remonter dans le passé pour empêcher qu’il ne se produise. Déclenchant par la même des présents alternatifs plus affreux et catastrophiques les uns que les autres. (Une dystopie sous le règne de King Sombra, le règne paranoïaque des changelings avec Zecora comme cheffe de rébellion, un Equestria sous la régence de la nuit et de la maléfique Nightmare Moon, Lord Tirek, Discord…. Jusqu’à un No Man’s Land terrifiant que Twilight montre à Starlight Glimmer, étant incapable de l’arrêter).

Se faire flasher à 88 Miles à L’heure !

C’est sous le signe du pardon que s’achève cette saison, Starlight Glimmer rejoignant les rangs des Mane6. Et d’une conscience collective, de la puissance de l’amitié et du travail d’équipe, puisque l’ensemble des poneys semble regarder le spectateur après une longue chanson sur l’importance de la diversité et du rôle de chacun dans la vie.

Re-Lire la critique de Coralie !

Troisième long-métrage qui officialise l’arrivée de la Twilight Sparkle humaine lors d’un concours: Les Jeux de l’Amitié entre les deux écoles Canterlot High et les Crystal Prep (on découvre d’ailleurs la Cadence parallèle ainsi que Shining Armor dans cette deuxième école.) Twilight Sparkle avide de savoir, tente de comprendre par tous les moyens les énergies de Canterlot High, au point de voler la magie des Mane6 et de se faire absorber, à l’instar de Sunset Shimmer dans le premier opus. Elle passe du côté du mal et est défaite par le pouvoir de l’amitié. Elle rejoindra alors Canterlot High et intégrera les Mane7.

Une entrevue rapide et drôle entre les deux Twilights mettra fin à la collaboration des deux mondes ! Rompant nettement le monde des poneys et celui des adolescentes !

Starlight Glimmer devient officiellement l’élève de Twilight Sparkle. Et sa première leçon va de paire avec un événement radieux, la naissance du bébé de Shining Armor et Princesse Cadence ! Premier bébé alicorne, la nièce de Twilight est si puissante qu’elle brise le coeur de cristal et plonge l’Empire dans une tempête de neige. Ce n’est donc pas plus mal pour Starlight qui n’était pas pressée de renouer avec ses anciennes amitiés… Ou peut-être que le sort de l’Empire de Cristal repose sur son ancien ami ?

Cette saison est l’illustration des faiblesses et des tensions, des échecs et des problèmes familiaux, avec pour personnage principal Starlight Glimmer, reprenant le flambeau de l’élève en apprentissage. Fluttershy a un grand frère paresseux (!), Pinkie et Maud Pie continuent de se rapprocher, Les Crusaders se divisent pour mieux régner, Spike retourne au pays des dragons, Trixie devient la grande amie de Starlight ce qui n’est pas pour plaire à Twilight, Rainbow Dash tente de sauver Daring Do, les Mane6 se disputent sur un voyage en mer, Apple Jack était une menteuse…

Mais les apparences sont parfois trompeuses, et rien de tels que les changelings pour vous illustrer cet adage ! Chrysalis est de retour, et seule Starlight Glimmer, Sunburst, Trixie et Thorax seront en mesure de les arrêter. Mais la solution n’est pas dans la lutte, elle est dans la compréhension ! Un Changeling se nourrit d’amour qu’il copie… Et s’il était remplit d’un amour sincère ?

(Il devient un magnifique poney multicolore, à cornes fluo … Et non je ne mens pas!)

Les Equestria Girls sont de sortie ! Le Camp dans la forêt d’Everfree va prendre une tournée magique quand les moniteurs Gloriosa et Timber (Romain en VF), frère et sœur, semblent jouer double jeu et cacher un lourd secret. Pendant ce temps Twilight manque de confiance en elle depuis sa métamorphose en créature du mal avide de magie… Mais est-ce que le monstre Gaïa Everfree qui terrorise les touristes du camp existe réellement ? Le camp est pourtant au bord de la faillite et est menacé d’être racheté !

Et quand les Mane7 découvrent peu à peu leur pouvoir magique, Twilight est persuadée d’être la cause d’une malédiction collective. (On apprend d’ailleurs que Sunset à un pouvoir d’empathie télépathique, faisant d’elle la partenaire idéale en amitié !)

Les Mane7 devront affronter la créature végétale incarnée par Gloriosa, possédant (et possédée du même coup) des cristaux magiques d’Equestria afin de la libérer. Et Twilight Sparkle devra accepter sa part de magie. Les cristaux magiques révéleront les pouvoirs des éléments d’Harmonie (Apple Jack a une grande force, Rainbom Dash est hyper rapide, FlutterShy parle aux animaux… Cela ne vous rappelle rien?). Le dernier plan du film montre une fissure dans le portail de Canterlot High relié au monde d’Equestria….

Un bel épisode sur la confiance en soi-même et en autrui ! (On appréciera que la Twilight humaine n’ait pas le même crush que la Twilight poney !)

Cette dernière saison est toujours en cours et démarre sur l’angoisse de Twilight Sparkle qui doit laisser Starlight Glimmer aller de l’avant. Elle se tourne vers la princesse Célestia qui, longtemps de cela, eut été confrontée au même problème.

C’est une saison axée sur les points de vue, les changements et les évolutions ! Rainbow Dash est confrontée à l’enthousiasme embarrassant de ses parents, Rarity oublie que sa petite sœur a grandi, Apple Jack manque de blesser par sa franchise à toute épreuve, les sœurs royales ne s’entendent plus et garde leur frustration pour elles, le conflit des Pears et des Apple ravive de vieilles histoires… On attend encore de voir quels obstacles les Mane6 vont devoir affronter ou quelle situation échapperont à leur contrôle !

[SPOILERS] La fin de la saison annonce la découverte d’un personnage qui est à l’origine de toute magie sur Equestria…

Pour mieux comprendre

Il existe plusieurs espèces au sein d’Equestria :

Les poneys terrestres (comme Apple Jack et Pinkie Pie) en charge de la tenue de la terre, les pégases (FlutterShy et Rainbow Dash) qui gèrent les cieux et la météo, les licornes (Rarity et Twilight Sparkle au départ) qui ont des prédispositions à la magie grâce à leur corne pour la régulation de la nuit et du jour. (L’épisode 11 de la saison 2 « La Création d’Equestria » conte l’histoire de cet équilibre entre les espèces pour l’harmonie d’Equestria )

Il existe aussi les zèbres (la magique Zecora), les griffons (Gilda ou le futur capitaine Celeano ? dans The Movie), les changelings (qui peuvent copier les apparences. Anciennement méchants par manque d’un amour qu’ils volaient, puis gentils grâce au pouvoir de l’amitié qui les transforme, notamment Thorax), les dragons (Spike ou la princesse Ember), les ânes (Grincheux, Matilda…) les centaures (Lord Tirek), les Yaks, les Buffles, il existe même des animaux de compagnie ! (le lapin Angel de FlutterShy, la chienne Winona d’Apple Jack, la chatte Opalescence de Rarity, le crocodile Gummy de Pinkie Pie, la tortue Tank de Rainbow Dash…), etc.

Les Alicornes sont des licornes avec des ailes, généralement méritées après un grand accomplissement, scellant leur destinée d’une importante mission. De fait, Twilight a été couronnée Princesse de l’Amitié après avoir obtenu ses ailes d’Alicorne avant sa rencontre avec Lord Tirek.

Les autres alicornes de la série sont la Princesse Celestia (responsable de Canterlot et du lever du Soleil), la Princesse Luna (anciennement Nightmare Moon, elle est responsable du sommeil d’Equestria, de la nuit et du lever de la Lune), la Princesse Cadance (elle est responsable de l’Empire de Crystal et représente le pouvoir de l’amour). Twilight est la quatrième princesse du royaume d’Equestria, en charge de l’Amitié et vivant à Ponyville.

Le sonic rainboom

À l’origine de leur pouvoir et de leur lien indéniable est le Sonic Rainboom : Une sorte de mur du son arc-en-ciel légendaire atteint par Rainbow Dash étant jeune pouliche ! C’est cet évènement qui déclenchera les personnalités et les motivations de chacune des Mane6 pour les amener à se retrouver et incarner les éléments d’Harmonie ! Il a la vertu d’une étoile filante, il brille, il traverse le monde et connecte tous les coeurs et ravive les bonnes humeurs, Dash en est très fière et on peut déjà l’apercevoir dans les extraits offerts par les bande-annonces !

Les cutie marks

Les cutie marks, ou marque de beauté en français, sont des estampes dont sont affublés les poneys sur leurs flancs et qui les définit. Elles sont obtenues vers l’adolescence et caractérisent la personnalité et le destin de chacun d’entre eux. Uniques et individuelles, elles sont souvent l’objet de questionnements et d’intrigue dans la saga. Que ce soit par :

  • Leur absence – Les Cutie Marks Crusaders font en sorte de les déclencher pour obtenir satisfaction et place dans la société.
  • Leur différenciation – (la jalousie entre ceux qui l’obtiennent ou non, les qualités ou qualifications qui séparent les responsabilités), Quand les cutie marks des Mane6 sont inversées, aucune n’est heureuse ni adaptée à la tâche qui lui incombe. Dans la saison 5, Starlight Glimmer ira même jusqu’à créer un village entier de Cutie Unmarking pour empêcher l’individualité d’exister, trop blessée d’avoir été laissée pour compte dans son enfance. Dans la saison 7 Starlight Glimmer usera du procédé (à la Freaky Friday) en intervertissant les cutie marks de Célestia et Luna pour qu’elles se comprennent et se réconcilient.
  • ou leur sens traditionnel – (La famille Apple n’a que des pommes, et pourtant leur histoire n’est pas aussi simple…) Apple Bloom a souvent l’angoisse de ne pas recevoir de pomme et d’être donc expulsée de sa famille.
Cutie Mark d’Apple Jack : Fort en Pomme !

Une série bienveillante et éducative

La saga est à l’image de l’évolution d’une élève (qu’est Twilight), de l’apprentissage (saisons 1 et 2), aux épreuves et accomplissements (saisons 3 et 4), à la transmission de son savoir et l’enseignement (saisons 5 à saison 7).

Elle dessine également le trajet d’une amitié, de ses enjeux et de ses failles. La découverte et la complicité naissante (saison 1), les mises à l’épreuve et la vérité nécessaire à la confiance (saison 2), le sens du sacrifice (saison 3), les responsabilités et rôles de chacun (saison 4), l’acceptation des différences, les tensions et le sens du pardon (saison 5 et 6)…

Les épisodes se soldent par une moralité sur l’amitié dans les premières saisons, cet aspect tentant de survivre par de petites conclusions introspectives de temps à autres sur la continuité de la saga. L’idée est toujours de revenir sur le chemin parcouru, dire ce que l’on a appris, comme tout show éducatif pour enfant sait bien le faire. La répétition étant l’adage de l’apprentissage. C’est aussi pour cela que l’on ne tiendra pas rigueur au rocambolesque scénario qui se joue tout au long des sagas, afin de mettre d’autres personnalités et personnages face à de mêmes enjeux d’amitié.

Pour ce qui est des nouvelles du film… !

Je vous laisse retourner à l’article de Coralie !

Et celui de Muriel avec la nouvelle bande annonce !

Funny Facts

  • Pinkie Pie et Apple Jack sont de la même famille.
  • La première chanson de la saga est introduite par Pinkie Pie dans la deuxième partie de l’épisode un ! C’est la chanson du rire !:D
  • Le doublage : En anglais, FlutterShy et Pinkie Pie sont doublées par Andrea Libman! Et Rainbow Dash et Apple Jack par Ashleigh Ball! Même quand on le sait, c’est toujours aussi impressionnant car il n’est pas toujours si évident de les reconnaître. Les voix françaises sont beaucoup plus chaotiques dans les répartitions au fur et à mesure des épisodes ! Par exemple, Nancy Philippot qui fait la voix de Twilight Sparkle incarne jusqu’à 17 voix différentes !
  •  Les références culturelles :
    • Les contes : Les arbres terrifiants de l’épisode pilote ne sont pas sans rappeler les arbres de Blanche Neige ! L’épisode 26 de la saison 1 est un ensemble de clichés inspirés du conte de Cendrillon, Rarity brisant elle-même sa pantoufle pour ne pas être retrouvée par le prince !
    • Pop-Culture : Qui n’a pas pensé à Indiana Jones en regardant Daring Doo/Casse-Cou chercher des trésors en combattant des mercenaires ? Dans la saison 4, les Mane6 en superhéroïnes de comics ! L’incarnation de Katy Perry ou Lady Gaga par la Comtesse Coloratura de l’épisode 24 de la saison 5 …
  • Il y en a encore plein d’autres, n’hésitez pas à les lister en commentaires !

Cette série et ses personnages sauront vous faire renoncer au côté obscur et effaceront la moindre trace de ténèbres en vous… Enfin presque.

My Little Pony 10-17

France

Lettrée et timbrée. J’ai les cheveux ébouriffés du Chaperon et la langue bien pendue du Loup. Ma meilleure amie est Apple Jack mais je suis en colocation avec Kiki, Mokona et Jiji. Tous les dimanches, je prends le thé avec Ernest et surtout Célestine. Et le soir, je plonge dans l’Aincrad de Sword Art Online.


Leave a comment

  • 9 ans d'existence • + 2 600 articles • + 9 600 commentaires • + 6,9 millions de visiteurs • + 33 millions de pages vues


    Focus on Animation est une association loi 1901 à but non lucratif .

    Les pages de ce site contiennent un certain nombre de contenus (images, logos, vidéos, etc.) soumis à un ou plusieurs copyrights. Sauf mention contraire, ces contenus sont utilisés uniquement à titre informatif et promotionnel pour les ayants droits, et restent la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs.

    Pour tout contact, merci d'utiliser la page de contact.

    Partenaire officiel de :