« Astérix : Le domaine des dieux 3D », dernières news !

Suite à une demande du distributeur, les images ont été retirées de l’article

En farfouillant un peu le net, j’ai trouvé les dernières informations concernant le long métrage d’animation 3D Astérix : Le domaine des Dieux. En effet, les nouvelles sont nombreuses mais éparpillées aux quatre coins du web. Voilà un gros résumé de la situation.

Astérix : Le domaine des dieux est intitulé outre-Atlantique Asterix : the Land of the Gods. Sa réalisation a été confiée à Louis Clichy en tant que réalisateur principal et Alexandre Astier en tant que co-réalisateur. Côté date de sortie, cela se précise un peu plus avec un Noël 2014, dans le meilleur des cas, sinon cela sera pour début 2015. Autant vous dire que c’est encore loin. Le long métrage va être (enfin est déjà) réalisé en 3D comme nous le suggère les premières images qui sont, au passage, des tests et sera projeté en relief 3D dans les salles équipées. Pour le budget, le film totalise environ 30 millions d’euros ! Tout de même ! (Source)

Coté scénario, nous retrouverons bien évidemment l’histoire de la bande-dessinée, le dix-septième album publié en 1971 plus exactement.

Jules César décide d’encercler le village gaulois en construisant un domaine résidentiel destiné à des propriétaires romains, et appelé le « domaine des dieux ». Cette construction a pour but de civiliser les irréductibles et de les affaiblir en les privant de leur principale ressource, la forêt, et de faire ainsi tomber le dernier bastion qui lui résiste et le nargue. Malgré les interventions des Gaulois qui perturbent les travaux, le premier bâtiment est finalement construit et les nouveaux propriétaires commencent à emménager. Comme cela avait été prévu par César et Anglaigus, son architecte, les nouveaux habitants romains prennent l’habitude de se rendre au village pour faire leurs emplettes, commençant ainsi à influencer ces derniers. Parmi eux, seuls Abraracourcix, Panoramix, Astérix et Obélix ont conscience du danger. Astérix et Obélix sont chargés de trouver une solution.

Suite à une demande du distributeur, les images ont été retirées de l’article

Côté réalisation, on retrouve deux studios qui se partagent cette lourde tâche : Mikros Image (environ 35%) situé à Levallois-Perret (à quelques pas du siège social de l’entreprise) et Dreamwall (environ 65%) à Marcinelle en Belgique. Mac Guff n’étant plus de la partie. D’ailleurs, pour les infographistes 3D en mal de travail actuellement, sachez que Dreamwall recherche des modeleurs et des animateurs, tous deux seniors. A bon entendeur. Côté production et distribution, on retrouve M6 Studio et SND, filiale de distribution du groupe M6.

Les images que vous pouvez apercevoir dans cet article sont des tests réalisés par le studio Mac Guff aux prémices du projet. Frédérick ALVES-CUNHA, actuellement superviseur de modélisation des personnages chez Mikros Image annonce que la qualité des images actuellement en cours sont bien entendu supérieures – et de loin – à ce que nous pouvons voir ici.

Le site Adobuzz.com a pu interviewé Alexandre Astier et en a donc tout naturellement profité de l’occasion pour parler de ses nombreux projets.

[divider]

[Adobuzz.com] En plus de votre spectacle, vous êtes aussi sur un autre grand projet (presque secret), celui du film d’animation Astérix et Obélix : Le domaine des Dieux. La réalisation se déroule bien ? Une date de sortie est-elle déjà prévue ?

[Alexandre Astier] Il n’y a rien de tellement secret, le seul truc c’est que comme c’est un film d’animation en 3D relief ce qui n’a jamais été fait pour Astérix  c’est un projet de très longue haleine. Notamment techniquement, la réalisation, la modélisation de tout ça, ça prend du temps. Y a un petit côté ‘working progress’ puisque même le script évolue en fonction de la technique, qui elle même évolue en fonction du script. Et puis c’est aussi un travail de licence, c’est à dire que je ne suis pas aussi libre que je le serais sur une page blanche. Il faut que les choses soient validées par la maison Astérix  les éditeurs, les ayants-droits, Monsieur Uderzo… C’est un très long travail, on dit même que c’est le double d’un film live en temps de réalisation. Mais c’est tout à fait en cours et on imagine une sortie pour fin 2014, début 2015 !

Finalement c’est presque votre plus gros projet ?

Oui mais je ne suis pas réalisateur, je suis co-réalisateur. Je suis auteur de l’adaptation, je dirige les comédiens… Mais ce qui fait que le travail est plus long que dans un live, c’est l’aspect de la modélisation de l’animation, le rendu… et tout ça ce n’est pas ma partie. Du coup ce n’est pas moi qui subit ça de plein fouet, c’est Louis Clichy qui est le réalisateur du film. C’est lui qui est corps et âme sur ce projet et qui le sera jusqu’à la fin. Moi je suis finalement un peu plus électron libre.

Peut-on s’attendre à ce que vous fassiez un doublage dans ce film ?

Oui c’est prévu. Mais ça serait dommage de vous dire qui c’est maintenant (rire). Mais ce n’est pas Astérix ni Obélix.

[divider]

Pour terminer, si vous souhaitez suivre l’actualité des studios et du film presque en temps réel, je vous conseille les forums suivants qui ont été une grande source d’information pour écrire cet article : vfxsoupe.org et villageasterix.com. Attention, dans le premier la discussion est parfois technique (subsurface scatering (technique de pénétration de la lumière au travers d’une surface), lighting (éclairage 3D)…) mais il est intéressant de voir les artistes parler du film.

Mister3ZE

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma d'animation depuis ma tendre enfance, j'ai monté le site afin de partager à un maximum de personnes mes découvertes.

Laisser un commentaire

  • 5 ans d'existence • + 1 750 articles • + 7 490 commentaires • + 3,6 millions de visiteurs • + 16,9 millions de pages vues


    Focus on Animation (focusonanimation.com) est un site indépendant, amateur, non officiel, à but non lucratif. Les pages de ce site contiennent un certain nombre de contenus (images, logos, vidéos, etc.) soumis à un ou plusieurs copyrights. Ces contenus sont utilisés uniquement à titre informatif et promotionnel, et restent la propriété exclusive de leurs auteurs.

    Pour tout contact, merci d'utiliser la page de contact.

    Partenaire officiel de :

    les-toiles-enchantees